Le passage de collègue à manager est souvent compliqué. Cela implique un changement de posture, de nouveaux réflexes et de recréer un nouvel équilibre au sein de l'équipe.

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation

Auparavant staff opérationnel, je suis devenue manager. Je vis parfois mal la frontière qui s'est créée. Même si l'ambiance est bonne, il y a clairement un avant et un après. Comment gérer cela ?

3 leviers pour créer une nouvelle dynamique

Révéler cette frontière

La promotion d’un membre de l’équipe à la responsabilité de manager engendre en général une période de flottement : l’intéressé doit prendre ses marques et ses collègues apprendre à faire avec. Le tout dans un climat mêlant souvent excitation et frustration. Si ce léger brouillard met du temps à se dissiper, prenez un moment pour identifier les attitudes, les sujets et les moments vous posant problème. Et surtout, réfléchissez au type de manager que vous souhaitez incarner.

Fluidifier la communication

Une origine de ce fossé tient classiquement à une dissymétrie d’information. Vous êtes au courant de choses nouvelles (objectifs chiffrés, départs, arrivées, etc) et vous n’êtes plus au courant de choses que vous aviez l’habitude de savoir (la façon dont se déroule un projet, les échanges au sein des équipes, etc). A vous de challenger la porosité de ces informations (Dois-je garder tout ça pour moi ?), d’organiser avec vos collègues un partage d’informations régulier sur les grandes nouvelles, et d’affiner ensemble votre mode de communication.

Responsabiliser vos collègues

Une autre source de cloisonnement réside dans la responsabilité et le pouvoir de décision. S’il est centralisé, de facto, une ligne se crée et vos collègues se reposent sur vous pour tout trancher. S’il est entièrement décentralisé, vous pouvez vous sentir à l’écart et en manque de repères. Voyez-vous régulièrement pour créer et ajuster vos règles de délégation selon les projets du moment. Ainsi, la frontière entre vous et vos collègues sera beaucoup plus poreuse et adaptée aux besoins de l'équipe.

Conclusion

Prenez vraiment le temps de poser d'échanger avec vos collègues pour repartir sur de bonnes bases et permettre à chacun de travailler en toute confiance.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2