Le point de synchronisation est une routine nécessaire pour maintenir un bon niveau de qualité et d'engagement. Reste à le réinventer régulièrement pour conserver son apport à l'équipe.

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation proposée : mon manager m’a confié la responsabilité d’organiser les points hebdomadaires de l’équipe. Comment m’y prendre pour que tout le monde se sente concerné ?

Voici 3 conseils pour stimuler votre équipe :

Clarifier l’objectif

Quel est l’intérêt de ce point régulier ? Question un brin provocatrice mais nécessaire à vous poser avant de vous attaquer au sujet. Une fois l’objectif de votre première réunion identifié, pensez à bien le communiquer dès l’invitation à la réunion et à le rappeler au début de celle-ci pour refocaliser tout le monde.

Fixer le cadre et l'objectif

Bloquez par défaut un créneau de 20 min ou 40 min selon l’agenda de votre point, la durée envisagée doit être le reflet de l’efficacité souhaitée. Par ailleurs, invitez non pas l’ensemble des personnes ayant besoin d’être au courant mais celles et ceux qui auront une expertise ou un pouvoir de décision utiles à l’échange.

Rôder la préparation

Dernier point et non des moindres, préparez l’agenda de votre point de façon à pouvoir le communiquer aux participants en amont. Il est généralement organisé comme une séquence à 3 niveaux : prises de décision, besoins d’aide et informations générales.

Conclusion

Un point d'équipe est réussi quand chacun ressort de la réunion avec les idées claires et l'envie d'avancer pour l'équipe. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre guide pour des réunions efficaces.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2