Notre relation au travail évolue. Avec elle, les moeurs et les codes vestimentaires. Comment éviter des décalages trop importants entre collègues et vis-à-vis de nos partenaires ?

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation : un dress code a été défini pour être à l'ère du digital, décliné pour la gente féminine et masculine. Mais de plus en plus, cela part dans du grand n'importe quoi.

4 techniques pour recadrer les dérives vestimentaires

Formuler le problème

Ce laisser-aller vous irrite. Essayez d’identifier la source de votre agacement. S’il est préjudiciable au bon fonctionnement de l’organisation, à la réalisation de votre mission ou aux objectifs que vous vous êtes fixés ensemble, il est alors important de formuler ce problème et d’en parler autour vous. Préférez l’échange de visu au mail général qui crée artificiellement de la distance et donc un obstacle à la résolution du souci.

Redéfinir le cadre

Si un dress code a été défini, c’est sans doute que ce n’est pas la première fois que le sujet est sur la table. S’il revient, c’est peut-être que ce cadre ne correspond pas totalement aux attentes ni aux contraintes de vos collègues. Pensez à les impliquer, au même titre que vos clients, pour construire ensemble des règles de fonctionnement qui vous responsabilisent tous. Pour vous y aider, la box Bien-être et Energie peut être intéressante et ne vous prendra que 45 minutes chrono.

Tolérer les ajustements

Télétravail, météo, déplacements… autant d’éléments qui peuvent avoir une influence sur la tenue vestimentaire de vos collègues. Restez flexible tout en faisant appel à leur bon sens : la règle de base reste de s’habiller dans le même registre que son client.

Vérifier juste un point

Cette dérive peut enfin être un signal faible de démotivation ou simplement porter un message qui va au-delà du simple laisser-aller vestimentaire. Pour en avoir le coeur net, abordez ce point en réunion d’équipe, rappelez en quoi l’apparence contribue à la bonne marche de l’organisation et surtout faites preuve d’écoute pour entendre les éventuels messages cachés derrière ce short ou cette chemise à fleurs.

Conclusion

L'habillement n'est sans doute pas un sujet existentiel du management moderne mais n'oubliez pas que le vêtement a souvent été porteur de message à travers les époques.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2