Comment réagir quand on a la tête dans le guidon, que la pression est forte et qu'on a l'impression que tout le monde n'est pas impliqué ?  

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation : Je contribue à plusieurs chantiers d'un projet majeur, l'un des chefs de chantier ne contribue pas à la hauteur des attendus, cela crée des tensions (en open space on voit qu'il ne travaille pas). Comment l'aborder avec lui alors qu'il est d'un niveau hiérarchique supérieur au mien ?

3 conseils pour améliorer la situation

Clarifier les faits

Dire de quelqu'un qu'il "ne travaille pas" revient à le juger, ce qui est peu productif dans le cadre professionnel. Essayez de vous concentrer sur les éléments concrets, ce que vous observez, comme point de départ à la résolution du problème.

Exprimer vos émotions

Si ce décalage entre vos attentes et la situation réelle est source de tensions pour vous, prenez un moment pour en parler avec votre manager. Qu'il s'agisse de la peur, de la tristesse ou de la colère, mettre des mots sur votre ressenti permettra à votre interlocuteur de mieux cerner le problème et son ampleur. Demandez aussi à votre manager l'autorisation d'en parler avec la personne concernée.

Proposer un nouveau fonctionnement

Une fois cette analyse effectuée, imaginez les améliorations à proposer : il peut s'agit de clarifier les rôles et responsabilités de chacun ou de vous concentrer sur un aspect spécifique de votre projet commun, par exemple. Une fois ces points définis, prenez un moment pour en parler avec votre interlocuteur.

Conclusion

Donner du feedback dans ce contexte implique de dépasser son ressenti pour améliorer les choses. Prenez un peu de recul et proposer par exemple d'optimiser le temps de l'équipe.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2