Réussir à dépasser son émotion et dire quand ça ne va pas n'est pas simple. Cela exige méthode et courage.

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation proposée : Je suis sous l'eau et je ne trouve plus de solution pour prioriser mes tâches. Comment dire à mon manager que j’ai trop de travail ?

3 conseils pour passer le bon message

Analyser les faits

Le signe d'un "trop de travail" correspond souvent à des journées remplies de micro-tâches ou sujettes à des interruptions qui n'étaient pas prévues. Essayez de dresser une liste de choses à faire pour le mois et évaluez le temps à passer comparé au temps disponible.

Reprendre ses objectifs

Identifier ses tâches et réunions au regard de ses objectifs à différents horizons (mois, trimestre, année) pour montrer qu'il n'y a pas de superflu. Reste une question d'organisation pour limiter les perturbations.

Proposer une solution

Lors d'un point avec votre manager, présentez les faits, la trajectoire et les pistes envisageables pour vous décharger -  prioriser des sujets, déléguer dans l'équipe, créer un poste… - écoutez sa réaction et construisez ensemble la solution.

Conclusion

Donner et demander du feedback à son manager est l'un des moyens les plus efficaces pour progresser et éviter les décalages de perception trop importants.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2