Une chute d'activité créée en général un moment de trouble dans la vie de l'équipe. Comment mobiliser ses collègues et tirer parti de cette période a priori plus calme ?

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation : Mon équipe n'a plus beaucoup de travail, comment les occuper pour préparer la reprise d'activité ?

Voici 3 leviers à actionner pour maintenir une dynamique

Définir les objectifs pour la période

La baisse d'activité est sans aucun doute l'occasion de mettre à plat votre feuille de route. Réfléchissez ensemble à vos objectifs pour redémarrer dans les bonnes conditions. Pensez à élaborer un plan d'actions afin de les atteindre.

(se) Former

Un creux d'activité permet de formaliser vos apprentissages récents. Cela vous permettra de plus facilement les transmettre en interne (montée en compétence de l'équipe) comme en externe (génération de contacts qualifiés). C'est également le moment de vous plonger dans les sujets que vous aimeriez explorer, sans jamais pouvoir y consacrer du temps.

Garder le rythme

Même si les interactions sont naturellement moins fréquentes du fait de la baisse d'activité, conservez des rituels (ex. point hebdomadaires) pour suivre l'avancée du plan d'action. Cela permet à chacun de partager ses victoires comme ses demandes d'aide et éviter de rester bloqué.

Conclusion

Assurez-vous qu'un plan d'actions est bien établi et mettez à jour en fonction de l'évolution du retour d'activité.

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2