Vous avez une réunion importante et vous vous êtes trompé de sortie (de métro 🚇 ou d'autoroute 🛣), vous allez être en retard chez votre client, c'est la catastrophe !

Roger Moose, notre mascotte, vous aide à y voir plus clair en répondant aux questions de ses abonnés.

Pour recevoir son défi hebdomadaire, chaque mercredi, abonnez-vous par ici.

La situation : j’arrive en retard à un rendez-vous client... Comment m'y prendre ?

6 conseils pour dédramatiser la situation

Rassurez-vous

Problèmes de transports, plannings surchargés, réunions collées les unes aux autres sans sas de décompression, le retard en réunion est malheureusement une réalité de nos organisations et vous n’êtes pas pire qu’un.e autre.

Prévenez

Dès que vous réalisez que vous risquez d’être en retard et même s’il y a une chance que vous arriviez tout de même à l’heure, notifiez votre rendez-vous. Par ailleurs, ne soyez pas victime du biais de Planning fallacy : on tend naturellement à sous-estimer son retard, alors pensez à ajouter au moins 5 minutes à votre estimation.

Prenez 5 minutes pour vous reconditionner

Être en retard n’est pas une raison pour débouler en réunion haletant, encore en nage d’avoir pris les escaliers pour aller plus vite. Prenez 5 minutes pour vous rafraîchir et respirez profondément pour faire redescendre votre rythme cardiaque. Fermez les yeux et visualisez l’audience et l’objectif de ce meeting avant d’en franchir la porte.

Dégainez le premier

Entrez dans la salle, saluez vos collègues et vos clients et présentez-leur vos excuses pour le retard. Point. Pas besoin d’autre explication à ce stade, vous risqueriez de détourner la réunion de son objectif initial.

Écoutez avant de prendre la parole

Installez-vous sans faire trop de bruit et prenez quelques instants pour sonder l’atmosphère, le contexte et les enjeux. Prenez la parole lorsqu’on vous la donne ou que la conversation arrive sur vos sujets.

Tirez-en des conclusions

Être en retard ne doit pas devenir une habitude, vous pouvez trouver des solutions seul, ex. mettre votre réveil plus tôt, ou collectivement ex. demander à décaler le créneau de la réunion de 20 minutes car vous avez une autre réunion juste avant.

Conclusion

Rien de dramatique, simplement un bon rappel sur le fait qu'un peu d'organisation ne ferait pas de mal !

Pour finir, voici quelques autres défis à explorer dans le même thème :

Footer_Roger_gd@2x-2