Vulgariser les finances personnelles grâce à une newsletter.

C’est le projet de Yoann Lopez depuis qu’il a lancé Snowball en 2020. Le concept : partager et expliquer sa gestion des finances personnelles, investissements, etc. pour que chacun·e puisse s’informer et apprendre sur le sujet.

Quelques mois plus tard, il passe à la vitesse supérieure et propose deux versions de sa newsletter : une gratuite, qui reste assez générale et evergreen, et une payante qui se focalise sur des actualités. Une première dans le modèle économique des newsletters. Et ça plaît énormément ! En un peu plus de 2 ans, Yoann compte désormais plus de 30 000 abonné·e·s dont 4 000 à la version payante de Snowball. Son prochain objectif ? Transformer Snowball et toutes ses idées en une Fintech.

Pourquoi avoir choisi le format newsletter pour former les gens aux finances personnelles ?  Comment choisit-il les sujets à aborder en version payante et gratuite ? Quels sont ses meilleurs conseils pour bien vulgariser un sujet/une idée ? Dans ce nouvel épisode de Learning By Doing, Yoann met en lumière les différents enjeux derrière Snowball et explique les étapes de création d’une newsletter.

Bonne écoute !

À très vite,

Prenez soin de vous !

Plus d'info :

Déroulé de l’épisode :

0'00 : Intro

1’08 : Présentation de Yoann Lopez, de Snowball et de son parcours.

5’20 : Le modèle de financement de sa newsletter.

7’48 : Son choix d’être transparent dans sa création depuis le début.

13’25 : Qu’est-ce qui nourrit ses newsletters ? Et comment choisit-il les sujets payants et gratuits ?

15’13 : Comment anime-t-il, en parallèle, sa communauté ?

19’53 : Comment s’est-il, peu à peu, positionné comme un expert ?

24’ : Son process d’écriture/création de contenus.

30’42 : Pourquoi a-t-il choisi le canal de l’écrit ?

32’16 : Son ressenti sur le tabou autour de la gestion de l’argent et des finances.

37’37 : Quelques exemples d’initiatives intéressantes en rapport avec les finances dans les organisations.

38’39 : Quel sera le futur de Snowball ?

41’52 : Ses conseils pour bien vulgariser un sujet.