À quoi bon se former quand on sait que seuls 10% d'entre nous arrivent à passer à l’action ?

Jeudi dernier, j’animais un atelier entre managers quand l’une des participantes lâche cette punchline :

Moi le vrai défi c’est que toutes les bonnes intentions qu’on a ensemble,
on arrive à les tenir plus que 15 jours une fois qu’on aura raccroché...

Ça a tout de suite fait écho à cette conversation avec Thierry Bonetto, ex VP Learning & Development de Danone, dans l'épisode de Learning by doing de cette semaine.

Thierry déplorait la disproportion des investissements formation sur les formats salle de classe (réelle ou virtuelle) au détriment de l’apprentissage au contact de son équipe et de ses pairs.

Réflexion inspirante et au coeur de nos réflexions.

Voici donc 4 leviers à mobiliser pour initier le passage à l’action et donc proposer un vrai retour sur investissement à vos actions de formation.

Le plan d’actions individuel 🛣

Chaque participant s’engage sur une feuille de route qu’elle ou il corrige lors d’une mini rétrospective individuelle.

Autour de ces 3 questions :

  • Qu'est-ce que j'arrête car ça fonctionne pas ? (DROP)
  • Qu'est ce que je conserve car ça marche ? (KEEP)
  • Qu'est-ce que je vais tester cette semaine ? (START)

À faire chaque lundi matin, par exemple.

La construction de nouvelles habitudes 🏗

Prendre de nouvelles habitudes demande de la discipline et de la patience.

Cela demande aussi de prioriser les plis à prendre et de les insérer correctement dans vos routines pré-existantes.

On peut notamment utiliser des mécaniques de gratification ou de coercition.

Un exemple :

je vais déjeuner avec mes collègues, une fois mes feuilles de temps à jour.

(C'est du vécu 😅)

Des recettes toujours à portée de main 🥐

Quelle est la probabilité pour qu’un sujet ou un cas vu en formation se produise dans votre équipe immédiatement après celle-ci ?

Plutôt faible, n’est-ce pas ?

L’accès facile à une sélection de méthodes prêtes à l’emploi accélère le passage à l’action et la transformation au sein de l’équipe.

Pour être transparent, c’est tout l’objet du Club Teambakery qui combine recettes pratiques et communauté d'entraide.

La pression sociale 👥👥

Après tout, on travaille au contact d’humains tous les jours autant les « utiliser » pour changer les choses.

La première piste serait de parler de son plan d’actions à son équipe le + rapidement possible.

On en parle,
on partage le problème,
on imagine la solution ensemble …

On ne peut plus revenir en arrière.

La seconde piste favorise le partage entre pairs.

soit en formant des binômes qui s’engagent à se suivre régulièrement après la formation, soit en utilisant des formats type co-développement.

En résumé, les 4 leviers d'ancrage identifiés sont :

  1. Le plan d'actions individuel
  2. La construction de nouvelles habitudes
  3. Des recettes toujours à portée de main
  4. La pression sociale

Quel que soit le levier mobilisé, il semble indispensable de « retrouver le temps long » pour mettre toutes les chances de notre cotés.

Aucun changement n’est immédiat.

Et le management a tout d’une course d’endurance et non d’un sprint.

C’est tout pour aujourd’hui,

J’espère que cela vous sera utile.


Quand ça sera le bon moment pour vous, voici 3 façons dont on peut vous aider :

  1. Reprenez le contrôle de votre temps en 5 jours et en équipe.
  2. Rejoignez le Club Teambakery par ici (3 700 + managers ont déjà franchi le pas)
  3. Bookez un échange sur vos sujets Learning (3 créneaux dispo chaque semaine)

À la semaine prochaine !

Baptiste.