Le paradoxe du travail hybride.

Avec le travail à distance, notre productivité à court terme augmente, mais nos capacités créatives à long terme diminuent

Cette formule de Satya Nadella, patron de Microsoft, résume bien l’étude menée par la firme américaine sur la communication et la collaboration de ses 61 000 salariés en pleine pandémie.

Voici les principaux apprentissages de cette analyse chiffrée :

  • Les réseaux de collaboration (groupes de personnes interagissant régulièrement) deviennent plus statiques et silotés avec le travail à distance.
  • Il y a moins de ponts entre entités distantes dans l'entreprise.
  • On observe une baisse de la communication synchrone et une augmentation de la communication asynchrone.

En synthèse, il semble plus compliqué pour les salariés d’avoir et de partager des informations « fraiches »  à travers l’organisation.

Et Satya Nadella de conclure :

Résoudre le paradoxe du travail hybride sera le challenge de la décennie.

Rien que ça.

Que retenir de ces éléments ?

Dans un premier temps, prenons un peu de recul.

Cette étude aussi riche soit-elle est menée par l’un des si ce n’est le + gros éditeurs de logiciels de collaboration en entreprise.

Il ya donc un biais à l’importance donnée au travail à distance.

Néanmoins, ces constats résonnent avec notre expérience au contact des 3 100 membres du Club Teambakery.

Notamment sur le fait que :

  • L’informel est peu soluble dans le travail à distance.
  • En 100% distanciel, on a tendance à ne travailler qu'avec les personnes avec qui on a des relations pré-établies.
  • L’intégration des nouvelles recrues en mode hybride est un véritable défi pour tisser ces premiers liens et aller chercher l’information.
  • Le besoin de sortir du 100% productivité notamment des marathons de réunions en visio pour recréer des espaces de réflexion et de créativité.

Voici donc 3 pistes concrètes pour initier le mouvement et retrouver notre capacité d'innovation dans ce nouveau cadre.

Repenser nos journées sur site

Proposez à votre équipe de réfléchir à l’organisation de vos journées pour trouver le bon équilibre entre concentration et interactions.

Ayez en tête de privilégier la concentration et les tâches de fond pour le télétravail et les interactions, préparées ou spontanées, pour les moments où vous vous voyez.

Travailler nos relations inter équipes

Il est possible qu’en tant que manager vous ayez accès à des informations pertinentes d’autres équipes et que vos collègues ne soient pas au courant.

Dédiez un temps dans votre point d’équipe pour faire intervenir un pair ou un.e expert.e d’un autre département pour donner une respiration à vos collègues et cultiver la curiosité.

Il arrive trop souvent qu'on aille pas chercher l'information parce qu'on n'ose pas ou qu'on ne sait pas qu'on peut aller la chercher.

Créer les conditions de l’imprévu

Sans doute le + compliqué à mettre en place, acceptez de bloquer du temps une ou deux fois par semaine sans savoir ce que vous allez faire, ni qui vous allez voir.

Si vous êtes au bureau, vous pouvez proposer un café à une personne croisée dans les couloirs.

Si vous êtes à distance, vous pouvez suggérer un rapide point à un collègue que vous n’avez vu depuis longtemps et qui est disponible 🟢

Enfin, n'oubliez que les nouvelles idées viennent aussi de vos lectures et vos rencontres en dehors du cadre du travail.

Cette sérendipité, capacité à faire par hasard une découverte et à en saisir l’utilité, peut enfin se cultiver au niveau de l’organisation en suggérant par exemple l’horaire de ce créneau libre à tout le monde.

En résumé, les 3 leviers à activer :

  1. Repenser nos journées sur site
  2. Travailler nos relations inter équipes
  3. Créer les conditions de l'imprévu

L’idée directrice à travers ces conseils est de développer une prise de conscience collective du risque lié au travail à distance sur notre créativité tout en laissant de l’autonomie aux équipes pour le prévenir.

C’est tout pour aujourd’hui,

J’espère que cela vous sera utile.


Quand ça sera le bon moment pour vous, voici 3 façons dont on peut vous aider :

  1. Reprenez le contrôle de votre temps en 5 jours et en équipe.
  2. Rejoignez le Club Teambakery par ici (3 700 + managers ont déjà franchi le pas)
  3. Bookez un échange sur vos sujets Learning (3 créneaux dispo chaque semaine)

À la semaine prochaine !

Baptiste.